• Sakina Traoré

Je suis tombée amoureuse d'un homme violent

Dernière mise à jour : 19 janv.



Pourtant, la première fois que nous nous sommes rencontrés, il tapait furieusement dans une chaise. Mais au lieu d'y voir une menace, je me suis plutôt dit qu'il savait comment gérer sa colère s'il était capable de s'en prendre à une chaise plutôt qu'à un être humain... s'il était capable ensuite de se calmer tout seul, de reprendre le dessus sur ses émotions... ce que je me suis trompée !


Pendant les premiers mois, je n'ai rien vu d'autre que son beau visage, sa générosité, son honnêteté, son intelligence, son charisme... il avait tellement de qualités que jamais, je n'aurais imaginé qu'il puisse lever la main sur une femme. Je me disais " il sait communiquer alors si quelque chose le contrarie, il communiquera au lieu de s'énerver "... ce que je me suis trompée !


Papa, maman, chers amis, chers lecteurs... je suis tombée amoureuse, tête la première, d'un homme violent. Ryle, il s'appelle.


Ryle Kincaid, et je l'ai rencontré hier nuit quand j'ai ouvert Jamais Plus de Colleen Hoover.



Tchonté avait déjà révélé dans son résumé du livre qu'il s'agissait d'une histoire de violences conjugales mais je ne suis pas de ce type de personnes que les spoilers arrêtent. Au contraire, quand on me dit comment une histoire se termine, j'ai encore plus envie de savoir comment elle s'est déroulée.


La fin n'est pas ce qui me retient, c'est plutôt le voyage, les étapes qui y mènent, qui me donnent envie de débuter l'aventure.


Quand j'ai commencé le livre, j'ai douté à plusieurs reprises. Je me suis demandé, au moins dix fois avant que le premier coup ne parte, s'il n'y avait pas eu erreur quelque part. Le personnage principal aurait très bien pu être un de mes personnages préférés de Harlequin.


Avenant, drôle, vulnérable… il n'avait en rien l'air d'un monstre. Et c'est pour ça que Colleen Hoover a réussi son pari avec moi. Elle m'a fait tomber amoureuse de lui, elle m'a fait espérer, elle m'a fait rêver, elle m'a fait pousser des "awwwwn" tous mignons face aux scènes romantiques. Elle m'a même fait dire " quand le meilleur coup de ta vie s'avère violent, la séparation doit être deux fois plus dure".


Moi qui suis toujours prompte à partager les messages sur les réseaux sociaux qui enjoignent les femmes à partir dès le premier coup, je suis tellement tombée sous le charme de Ryle et de son histoire que je me suis dit, après son premier accès de violence, que Lily pouvait lui redonner une chance. Je n'arrivais pas à y croire moi-même.


Je suis complètement tombée dedans, et j'ai réalisé avec horreur que si j'avais été dans la situation de Lily, je serais probablement restée. Parce que, après tout, Ryle n'a fait que la pousser un peu violemment, les deux premières fois, je me disais.


C'est là que j'ai réalisé que je ne suis pas du tout à l'abri de violences conjugales parce que je suis forte d'esprit ou que j'aime me penser radicale face à certaines situations extrêmes. Ce que je pensais savoir sur le sujet a été totalement bouleversé.


Je ne voulais tellement pas voir le monstre en lui que j'ai dû m'y prendre plusieurs fois pour lire la première scène de violence entre eux. Et ce déni, j'imagine à quel point il peut être décuplé pour les femmes qui vivent réellement cette situation.


Si vous vous êtes un jour demandé, comme moi, " mais comment peut-elle rester ", en entendant l'histoire d'une femme battue, lisez ce livre.


Si vous êtes un jour demandé, comme moi, " mais comment peut-elle reproduire le schéma ", en entendant l'histoire d'une jeune femme qui se retrouvait dans une relation violente alors qu'elle avait vu une proche vivre cette douleur, lisez ce livre...


Vous savez, j'espère un jour écrire aussi bien que Colleen. Au-delà de la prose, j'espère que j'arriverai à ce niveau de détails, d'ouverture d'esprit et de sensibilité qui me permettra de faire comprendre à mes lecteurs, un point de vue qu'ils n'auraient jamais envisagé tous seuls. Qui me permettra de faire naître en eux de la compassion, envers des situations qu'ils jugeaient trop durement, faute de savoir.


A l'instant où je couche ces mots, comme j'aurais souhaité que les femmes dans cette situation aient tout ce qui a permis à Lily de s'en aller : une belle-famille impartiale et juste, une mère qui a su soutenir et donner les bons conseils, une indépendance financière…


Parce que oui, même Alyssa, la sœur de Ryle lui a demandé de ne pas retourner avec lui. Même sa mère, ancienne victime, de la part de qui j'attendais un conseil comme " endure comme moi ", lui a dit qu'elle méritait mieux et qu'elle était plus forte que la situation.


Combien de femmes n'ont pas ça ? Combien se retrouvent face aux parents de leurs bourreaux qui essaient de les faire culpabiliser à coups de " c'est mon fils, je sais qu'il n'est pas mauvais, il n'a jamais fait ça, sois plus douce… ". La réaction d'Alyssa, bien qu'étant un personnage fictif, est celle que j'espère avoir si jamais un homme proche de moi se montre violent envers une femme.


J'espère être cette personne qui saura, au-delà de son amour pour qui celui qui s'est transformé en bourreau, mettre ce dernier face à ses responsabilités, soutenir la victime et l'aider à s'éloigner de lui… J'espère que je serai du côté bon et juste de l'histoire.


Now, comme Colleen le dit à la fin du bouquin, chaque histoire de violence est différente. Le monstre qu'est Ryle est très attendrissant en dehors de ses accès de rage. Mais il y a tant de types de monstres. Et il y en a, qui n'ont même pas de lumière visible en eux... et tous méritent qu'on leur règle leurs comptes, d'une façon ou d'une autre.


Bref, vous l'aurez compris, ce bouquin m'a totalement bouleversée et c'est une lecture que je recommande. D'ailleurs, je fais rarement des résumés de livres ces derniers temps mais regardez-moi déverser les mots sur mon clavier sans pouvoir m'arrêter !


C'est le 4e ou le 5e livre de Colleen que je lis et elle ne déçoit jamais. Si vous ne l'avez pas encore lue, vous devriez lui donner une chance. Vous ne regretterez sûrement pas.



Voilà, je m'arrête là. Si vous avez envie de lire une fiction pour vous détendre après cet article lourd, RDV ici.


Si vous avez au contraire envie de continuer dans les lectures riches d'informations, c'est par là. Et si vous ne voulez plus lire, vous pouvez m'écouter raconter ma vie dans des épisodes super intéressants de mon podcast.



Sur ce, je vous fais la bise.

Sassy_Sakina.






479 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout