• Sakina Traoré

Chère Sakina...

Comme vous le savez peut-être déjà, il y a quelques mois, j'ai commencé à produire et vendre différents types de carnets. Chacun d'eux ayant un seul objectif : être des petites aides pour leurs propriétaires.


Un planner hebdomadaire pour aider à rester organisé, un planner projets pour aider à réaliser ses rêves, des plus petits aux plus grands, et un carnet que j'appelle PS, le carnet feel good dont le but est d'aider à rester ou revenir dans le bon mood.


Ce carnet a plusieurs sections : une section accomplissements, une section mots pour motiver, une section souvenirs, une section journal intime et la première section dont je vais vous parler aujourd'hui, la section lettre à soi-même.



C'est une astuce que j'ai découverte il y a des années mais que je n'avais jamais mise en application. Et puis quand j'ai commencé à concevoir le carnet, j'ai su qu'il fallait qu'une partie de cet outil soit dédiée à l'exercice que je m'en vais vous décrire.


L'idée très simple mais très profonde, c'est qu'on s'écrit à soi-même une lettre qu'on reviendra lire quand on aura besoin de réconfort... remember, c'est un carnet feel good censé vous aider à vous sentir mieux.


C'est donc une lettre qu'il faut idéalement s'écrire quand on a les pensées calmes, quand on se sent au mieux, quand on a eu le temps de distinguer les mots et les choses qui nous font vraiment du bien quand ça va mal.


Pourquoi je trouve l'idée excellente ? Parce que parfois, on n'a pas envie d'expliquer aux autres ce qui va mal pour avoir du réconfort. Parce que bien des fois, la seule personne qui peut nous comprendre et nous dire ce qu'on a besoin et envie d'entendre... c'est nous-même.


Je pensais vraiment que, parce que j'ai l'habitude d'écrire mes émotions, il me serait facile d'écrire cette lettre... mais que nenni, lol. J'ai essayé deux ou trois fois pendant les derniers mois mais rien d'assez bien ne me venait en tête.


Et puis, ironie du sort, j'ai réussi à l'écrire lundi passé alors que je sors à peine d'une petite période de déprime. Bon, ce n'est pas si surprenant puisque mon mal-être m'a donné toute la latitude de penser aux mots que j'aurais aimé entendre alors que j'étais posée seule dans ma chambre, à passer en revue et à juger toutes les imperfections en moi.


Voilà donc la lettre que je me suis écrite dans mon petit carnet :


Oh by the way, il y a une petite promo sur le carnet en ce moment, un carnet acheté (8500 F), deux marques-pages personnalisés offerts. RDV ici pour commander le vôtre... trève de bavardages, voilà la lettre.


Chère moi,


Si tu lis ces mots, alors tu as vraiment besoin de réconfort, de motivation ou juste d'une raison de sourire. D'abord merci à toi-même d'avoir été prévoyante au point de t'écrire ceci.


En ce 01/03/22, sache d'abord que je t'aime et que je suis fière de toi. Les erreurs que tu as faites et celles que tu feras, n'y changeront rien. Au contraire, elles me feront encore plus aimer l'humaine en moi.


Tu sais, personne n'est parfait et je sais à quel point tu t'épuises à vouloir tout bien faire but give yourself some grace. Tu as le droit d'être fatiguée, de ne rien vouloir faire, de te reposer... tu as le droit d'être toi.


Souviens-toi que le Très-Haut dans Son immense Miséricorde et dans Son amour inconditionnel a créé le Monde et toutes Ses merveilles pour toi... afin qu'à travers Son adoration, tu expérimentes l'Amour le plus pur et la paix la plus exquise qui soient.


Dieu possède le temps et toutes les richesses. Avec Lui, tu ne manqueras jamais de rien. Continue de prendre des risques, de prendre des décisions qui te font peur. C'est ainsi que tu trouveras ta voie et que tu grandiras.


Je t'aime, IL t'aime, tes proches t'aiment.


Tu es aimante, généreuse, intelligente, créative, audacieuse, amusante... laisse le monde voir ta lumière, le vrai toi ; accepte-toi, God has your back.


Allez, maintenant respire et retourne créer de la magie dans le monde. Dieu est ton plus grand Cheerleader, ne l'oublie pas.


Je t'aime.



Voilà, trop chou hein ? Oui je sais.


Mais ces mots me touchent d'autant plus que la plupart du temps, je suis persuadée que les gens ont une image trop polie de moi... trop erronée. Je suis convaincue qu'ils me font des compliments ou disent qu'ils m'admirent juste pour être gentils...


Alors puisque je suis ma plus grande critique, je sais que cette lettre aura plus d'écho en moi que tout ce que j'ai pu entendre jusqu'ici (même si je suis infiniment reconnaissante des mots d'affirmation des autres, please keep them coming!).


Pour tous ceux et celles qui en ont déjà acheté un exemplaire du carnet, n'hésitez pas à partager un extrait de votre lettre avec moi, je partagerai sur mes réseaux (sans dévoiler votre identité bien sûr).


Peut-être que ça aidera quelqu'un là dehors à trouver les mots pour sa propre lettre ou à se sentir mieux.


Oh by the way, il y a une petite promo sur le carnet en ce moment, un carnet acheté (8500 F), deux marques-pages personnalisés offerts. RDV ici pour commander le vôtre.


On se dit à la prochaine !


La bise,

Sassy_Sakina





71 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout